Accueil      Yangon Pathein (Myanmar) Bangkok (Thailande)


22 aot 2002, Pathein, Myanmar

On se "rveille" vers 7h00; on n'a pas trs bien dormi dans ces transats mais l'exprience du voyage en bateau est vraiment inoubliable. Une grande partie des passagers descendent la seconde halte, o on s'arrte 30 minutes.

On repart dans des canaux verdoyants au milieu de champs innonds, avec des maisons sur pilotis au bord de l'eau. Ca nous fait beaucoup penser au delta du Mekong, au Vietnam. On se rend bien compte quel point les gens sont dpendants du fleuve dans leur vie quotidienne. Ils ont l'habitude des crues, et se dplacent en pirogue quand les routes deviennent impraticables.

On arrive Pathein midi avec trois heures de retard seulement. Au dbarcadre, on enlve nos grosse chaussures de marche car la rue est innonde. On met nos sandales Teva et on traverse en pataugeant le couloir entre les bureaux de navigation: l'eau arrive jusqu' l'assise des siges ! On prend 2 trishaws (100 kyats chacun) pour le Taan Taan Ta Guest House. On s'installe dans une chambre avec salle de bains, eau chaude et climatisation (8 USD).

Aprs une bonne douche, on sort visiter la Shwemokhtaw Paya, deux pas de notre guest house. Elle ressemble un peu aux autres payas qu'on a vues, un dtail prs: le hti (couronne au sommet de l'difice) est fait de 3 matriaux diffrents. La partie suprieure est faite de 6.3 kg d'or pur, le milieu est fait d'argent, et le bas est en bronze. Le tout est incrust de 829 fragments de diamants, de 843 rubis et de 1588 pierres semi-prcieuses.

On prend un th prs de la paya. Tout d'un coup, plusieurs vhicules militaires s'arrtent devant. Une belle Audi 100 du sicle pass arrive, et un homme tout dcor en sort et entre dans la paya. Srement quelqu'un de haut plac dans la dictature militaire. On fait un tour au march: a ne casse pas des briques. On retourne l'htel.

Vers 19h00, on va manger un poulet au curry au Kha Kha Gyi (1000 kyats pour les deux). On se partage encore une mangue et on va se coucher.

23 aot 2002, Pathein, Myanmar

Ce matin, on nous prpare un copieux djeuner: toats, oeufs, ptisseries locales (fourres aux pois ou aux haricots) et succulentes bananes roses. On remontedans la chambre crire quelques cartes postales puis, vers 11h00, on sort pour acheter notre billet de bus pour rentrer Yangon demain.

On obtient de trs bonnes places mais le gars veut 1500 kyats par personne, ce qui nous smble un brin exagr pour 6 heures de route. On retourne donc l'htel et on passe par eux pour acheter le billet. Ils obtiennent les mmes places qu'on nous a proposes (chez le mme reprsentant), mais pour 1000 kyats.

On passe la poste envoyer nos cartes (les timbres sont tamponns devant nous) puis on marche jusqu' la Settayaw Paya. En arrivant devant, une vielle dame prend Isa par le bras pour lui montrer le chemin. Elle guide Isa dans tout le complexe. Il y a l une trs grande statue de Bouddha debout, ainsi qu'une emprinte de son pied. A part a, il y a aussi plein de statues kitsch dans le parc. C'est vraiment un havre de tranquillit, on s'y sent bien. On passe un moment s'amuser avec les enfants. Ils sont bahis de se voir sur l'cran de la camra, et on fait quelques photos trs chouettes.

On quitte la paya et on retourne au centre-ville se ballader dans les petites rues. C'est vraiment calme, sans stress, pas de "Hello!" incessants qui vous font croire que vous connaissez tout le monde. Les gens sont trs souriants et agrables, et sont autant intrigus par nous que nous par eux.

On passe prs du dbarcadre, toujours innond, et on a l'occasion de voir que pour les gens la vie continue comme l'accoutume. C'est drle de voir les gens, les vlos, les trishaws et mme des bateaux traverser la rue. On prend un verre dans un tea shoo et on revient au Taan Taan Ta.

On soupe au Zee Bae Inn: poulet l'ananas, poulet aux champignons et noix de cajou et bire, le tout pour 2850 kyats. On achte encore une mangue qu'on dguste l'htel puis on va se coucher.

24 aot 2002, Pathein -> Yangon, Myanmar

On djeune vers 7h00: soupe aux nouilles, ptisseries au riz et bananes roses. On prpare ensuite nos sacs et on fait le check-out.

Un gars de la compagnie de bus vient nous chercher pour nous accompagner jusqu'au pick-up qui nous amnera la station de bus. Une fois sur place, on s'installe dans le bus. On a les places 1 et 2, tout devant, et nos sacs sont glisss sous les siges. On quitte Pathein 8h50. On roule au milieu des champs innonds et les gens ont mis des sacs de sable pour empcher la route d'tre submerge.

Tout d'un coup le chauffeur arrte le bus et dmonte le filtre air, dont l'entre doit tre trop prs du sol son got. On comprend vite pourquoi: la route est recouverte de 50 cm d'eau et on roule au pas, crant une vague qui ondule sur les champs. On traverse des paysages tonnants, magnifiques...

On arrive Yangon 14h05, et on ngocie un taxi pour le White House Hotel (1000 kyats). La transaction se fait directement la descente du bus, et quand le gars nous amne vers son "taxi", on dcouvre une pave compltement pourrie, aux portires voiles et au moteur capricieux. On arrive quand-mme sans encombres l'htel, o on nous donne nouveau la grande chambre 9 lits (12 USD pour nous deux).

Aprs une douche rapide, on ressort faire nos dernires courses. On achte 2 videoCD de musique pop birmane: les mlodies sont des tubes connus amricains ou anglais, mais les paroles sont en birman, et les clips vido placeraient Colargol en favori pour les Oscars. On yrouve aussi un livre de recettes birmanes et quelques autres babioles.

On marche jusqu' Chinatown et on mange comme des rois au Maw Shwe Li: poulet et porc barbecue, fried mushrooms, fried vegetables, riz et 5 bires pour faire descendre tout a (3550 kyats). De retour l'htel, on crit nos dernires cartes postales (on n'arrte pas, il faut dire que socialement c'est important de rester en contact et comme internet est prohib ici on retourne aux sources) puis on va se coucher.

25 aot 2002, Yangon -> Bangkok, Thailande

Lever 7h30. On se douche puis on monte prendre notre dernier mga-djeuner: on se remplit bien la panse, et on sort faire une ultime ballade dans les rues de Yangon.

On revient l'htel prendre nos sacs et on commande un taxi pour l'aroport. On quitte le White House non sans un pincement de coeur, mais comme il pleut nouveau des cordes, on quitte la Birmanie avec moins de regrets. On arrive l'aroport midi, et comme le check-in ne commence qu' 12h45, on poireaute un moment dans le terminal.

On se renseigne pour le paiment de l'amende pour notre dpassement de temps dans le pays (on avait droit 28 jours et on est rests 35 jours), et on nous dit que a doit se faire aprs le check-in. Celui-ci fait, on passe dans le bureau de l'immigration pour la paperasseadministrative. On s'attend au pire mais en dfinitive c'est assez vite fait: On fournit une photo passeport, on remplit 2 formulaires, on paie 3 USD par jour de dpassement et 3 USD de "taxe de formulaire" (authentique) et c'est rgl en une demie-heure.

On monte dans l'avion 14h15, mais on ne dcolle pas. On nous annonce un "loading problem" (comprenne qui peut), et finalement, on quitte Yangon sous la pluie 15h30.

On quitte donc la Birmanie pour revenir sur Bangkok, en Thalande. Envolez-vous avec nous pour la Cit des Anges Siamois.