Accueil      Bago Mawlamyine (Myanmar) Hpa-An


14 aot 2002, Bago -> Mawlamyine, Myanmar

Le ferry pour traverser cote 5 kyats pour les nationaux birmans, et 1 USD, soit 950 kyats, pour les trangers. On monte bord sans passer au comptoir "foreign ticket" et on propose l'employ de payer 5 kyats. Trop fier, il refuse, et on reste bord vu que le ferry est sur le point de partir. On ne va tout de mme pas payer 1000 fois plus que les locaux pour seulement quelques minutes de ferry...

Aprs 20 minutes de traverse, on arrive Mawlamyine. On prend une chambre double au Breeze Hotel, sans fentre, avec salle de bains l'tage (8 USD). On demande au manager quand partent les ferries pour Hpa-An, et il nous rpond que le service est momentanment suspendu car le mauvais temps rend les croisires dangereuses. Il y a deux semaines, un ferry a coul prs de Yangon et les autorits ont dcid de ne pas prendre de risques. On est trs dus car on est venus ici surtout pour a. On va quand mme la jete des ferries pour vrifierl'info qui se rvle malheureusement exacte.

On se ballade un peu en ville puis on revient l'htel. Le patron nous invite manger dans un petit restaurant local: curry de poissons, riz, lgumes et th. C'est vraiment dlicieux. Le patron du Breeze nous donne plein de tuyaux sur ce qu'il y a voir dans le coin. Il nous parle aussi de bouddhisme et de mditation, et on a l'occasin de lui poser plein de questions qui nous intriguaient. On passe vraiment une soire trs sympa.

15 aot 2002, Mawlamyine, Myanmar

On djeune vers 8h00: mohinga, rouleaux de printemps et mangues. On se dirige vers le march pour trouver un pick-up pour le plus grand bouddha couch du monde, 24 kilomtres de la ville. Personne ne comprend o on veut aller alors on retourne au Breeze Hotel se faire crire le nom de l'endroit en birman. Munis de ce prcieux atout, on ngocie un pick-up pour 3500 kyats l'aller-retour. Il pleut une grande partie du trajet mais arrivs devant le bouddha l'averse est termine.

C'est vraiment impressionnant: le bouddha, en construction depuis 8 ans, mesure 200 mtres de long ! D aux mauvaises conditions climatiques et la pitre qualit du bton utilis, le pauvre bouddha a dj l'air bien vieux avant mme d'tre termin. On rentre l'intrieur de la structure, faite de grande ssalles abritant des sculptures en pltre et en bton reprsentant la vie de Bouddha. Tout est encore en chantier et de l'eau s'infiltre partout, mais cela ne nous empche pas de faire le tour complet de toutes les pices. Certaines statues sont dj peintes mme si l'tanchit de l'ouvrage n'est pas complte. On fait encore quelques photos l'extrieursur la colline en face du bouddha avant de reprendre le pick-up pour Mawlamyine.

On marche jusqu'au nord de la ville et l, on prend un trishaw (200 kyats) pour monter jusqu' la Kyaikthanlan Paya. Les trishaws sont comms des vlos side-car, o deux personnes sont assises dos dos. On monte pied les marches menant la paya. Du sommet, on a une vue 360 degrs sur Mawlamyine, la 3eme ville de Birmanie. Le temps est gris on n'en a cure. A la descente on s'arrete dans un tea shop puis on retrourne notre htel.

On se partage un norme pomelo qu'on a achet auparavant au march. Souper au Phone Gy: poulet au paprika, riz et bire (1000 kyats par personne). On mange encore quelques mangues sur la terrasse de l'htel puis on va se coucher.

16 aot 2002, Mawlamyine -> Hpa-An, Myanmar

Rveil 7h00. On djeune local nouveau. Comme il pleut verse, le patron nous propose de nous amener l'arrt de bus dans sa voiture. On fait 2 voyages car on n'entre pas les 4 avec nos sacs dans sa voiture. C'est vraiment adorable de sa part, on a normment apprci.

On attend le bus qui doit partir 10h30. Curieusement, les 4 places devant sont libres, alors on les prend (200 kyats par sige). Lorsqu'on monte dans le bus on voit que les places l'avant n'offrent quasiment pas de place pour les jambes. On fera avec, on n'est pas tourmondistes pour rien.

Les paysages sont magnifiques, ressemblant un peu la "baie d'Halong terrestre" prs de Tam Cc au Vietnam. On imagine bien que le voyage en bateau doit tre fantastique.

Il y a plein de champs innonds autour de nous. Vous avez votre pirogue ?