Accueil      Bangkok (Thalande) Kelantan (Malaisie) Terengganu


28 aot 2002, ... -> Sungai Kolok -> Kota Bharu, Kelantan, Malaisie

On passe le pont pied et on arrive l'immigration malaisienne. Un tampon dans le passeport nous donne droit un sjour de trois mois. On change 10 USD contre 37 ringgits afin de pouvoir payer le bus. On l'attend (le bus) durant 30 minutes et ds qu'il arrive, on saute dedans (3 ringgits).

On arrive Kota Bharu vers 14h aprs 40 minutes de bus. On tourne trois quarts d'heures avant de trouver la guest house qu'on cherchait, la KB Backpacker's Lodge. On tait une rue trop loin.. La seule chambre qu'il leur reste est trop chre alors on va au RV Inn, juste ct. L, on obtient une chambre double, sans fentre, avec salle de bain l'tage, pour 15 ringgits C'est pas si mal, et a a l'air trs accueillant.

On s'installe, on se douche, puis on sort se balader. On s'offre un root beer float au A&W et on va vrifier si Marisa, qui doit nous rejoindre en Malaisie, nous a crit un mail. Elle et Fred sont Ipoh et montent demain aux Cameron Highlands. Ils nous rejoindront le 30 aot ici Kota Bharu. On passe au march, rput comme l'un des plus pittoresques de Malaisie, mais il est dj tard et il n'y a plus beaucoup d'animation.

De retour la guest house, on discute avec Joe, le beau-fils du propritaire, qui nous donne quelques conseils sur ce qu'il y a voir dans le coin. Vers 20h30 on sort manger avec lui dans un petit restaurant malais. On prend 2 poissons et Joe un nasi goreng. C'est bon, mais trs cher pour le pays.

On passe la soire l'htel. A la tl il y a "Deep Impact", c'est vraiment un navet, on a prfr les six coupures pub, beaucoup plus intressantes culturellement. Pendant le film, Hadi, le propritaire, nous amne des fruits: ramboutans, mangoustines, langsa (duku). Ce dernier est un fruit excellent qui ressemble au litchi pour la consistance et au pomelo pour le got. Il est de la taille d'un citron vert et sa peau est jaune. La chair se divise en quartiers, certains avec un noyau, d'autres sans.

29 aot 2002, Kota Bharu, Kelantan, Malaisie

On a beaucoup et trs bien dormi. Notre chambre tant sans fentre et la guest house tant trs calme (pour une fois), on ne s'est pas rveill tt. On djeune (c'est inclus dans le prix de la chambre) puis on discute une heure avec un amricain trs voyageur.

Vers 13h30 on sort se promener. On va au march, un poil plus vivant qu'hier, mais ce n'est pas l'Inde. On se ballade vers la rivire en mangeant des glaces. On passe deux heures dans un cybercaf pour mettre jour le journal de bord. Un peu plus tard, on rejoint Joe qui nous montre maison flottante sur la Kelantan River.

Le soir, Hadi nous invite manger au night market. On accepte sans hsiter. Le night market est un march qui s'installe ds 18h00 et qui dure toute la nuit, avec une pause entre 19h15 et 19h45 pour la prire du soir. Durant cette demi-heure, mme les non-musulmans doivent quitter le march.

Au night market, on trouve surtout de quoi se restaurer, mais aussi des habits, des cassettes, des VCDs, etc. Hadi nous fait goter la spcialit locale, l'ayan percik (poulet marin) et nasi kerabu (riz bleu au poisson, noix de coco et pices), le tout accompagn d'un th glac. On mange ces plats la manire locale, en utilisant uniquement notre main droite. Aprs l'Inde, ce n'est plus un souci pour nous. On quitte Hadi non sans l'avoir remerci et on va encore faire un peu de net.

De retour la guest house, on retrouve Hadi, qui nous propose de partir demain avec lui et ses enfants voir une cascade puis cueillir des fruits dans le jardin de sons grand-pre. Cool, voil encore une bonne journe en perspective ! On discute encore avec Joe jusqu' trois heures du matin puis on va se coucher.

30 aot 2002, Kota Bharu, Kelantan, Malaisie

On djeune la guest house puis vers 9h15, Hadi nous emmne voir le concours de chants d'oiseaux qui a lieu tous les vendredis. Les oiseaux sont dans de belles cages en bois, pendues des poteaux aligns dans un pr. Les jurs doivent noter l'oiseau sur la beaut du chant mais surtout sur sa continuit. Le vainqueur reoit 30% des recettes du concours et un cadeau (ventilateur, mixer, tapis, ...).

On reprend la voiture (ou plutt le taxi, car Hadi est aussi chauffeur de taxi) pour Kuala Krai, 67 km de Kota Bharu. On s'y arrte pour le lunch. Hadi nous fait dcouvrir le roti canai, une autre spcialit locale, qui ressemble beaucoup une parotha indienne, avec du dhal (lentilles) et une autre sauce aux lgumes. Avec a, on boit un dlicieux chai.

On roule encore 30 km jusqu'au village de la famille de Hadi. Ils ne sont pas l, alors on va directement jusqu' la cascade. Comme aujourd'hui c'est vendredi (1er jour du week-end dans cet tat musulman), il y a beaucoup de monde. La plupart des enfants se baignent compltement habills et la majorit des filles gardent mme le voile. Ca ne les empche pas le moins du monde de s'amuser dans l'eau. On est videmment l'attraction durant les 10 premires minutes. On va se mettre juste sous la cascade, alors que les enfants vont pudiquement un peu plus loin. On se change, et Isa garde son t-shirt par respect pour les locaux. On s'amuse beaucoup avec Mizi et Wajihah, les deux enfants de Hadi. Alors qu'on est encore dans l'eau, Hadi nous amne une glace. Avant de quitter l'endroit, ils nous fait goter des beignets de poisson et du jus de mas sucr: c'est spcial mais assez bon.

On cherche ensuite l'oncle de Hadi, qui nous offre deux petits durians (on est en fin de saison). Ils nous emmnent dans le verger familial pour cueillir des langsa. On grimpe tour de rle l'arbre et on ramasse les fruits par grappes. Michel, bon grimpeur (merci Isa pour ce compliment), aide l'oncle de Hadi vider l'un des arbres de la plupart de ses fruits.

On reprend la direction de Kota Bharu. En route, on s'arrte pour acheter un fruit inconnu: le bintiu. On le gotera ce soir. On met une heure et demie pour rentrer. Arrivs la guest house, on se douche puis on se partage le plus petit des deux durians avec Mizi, et on se gave de langsa. On mange aussi un bintiu. C'est trs amer, pas vraiment notre tasse de th.

On lit, on regarde une srie chinoise la tlvision et soudain, qui voil la rception ? Marisa et Fred. Ils ont finalement russi arriver plus vite que prvu. D'Ipoh, ils ont pris un bus pur Gerik, puis ils ont du partager des taxis pour arriver ici sans devoir attendre demain pour prendre un bus. On est vraiment heureux de les retrouver !

On leur laisse le temps de se doucher, puis on sort manger au night market (mme menu qu'hier). On discute de la suite du programme, et on vrifie sur internet la mto, les risques de malaria, etc. On se pose un moment la guest house avant de ressortir vers 11h25.

On se dirige vers le stade, o il y a un rassemblement pour la fte nationale. Le stade est plein craquer, mais on arrive tant bien que mal se faire une petite place. On coute quelques chants traditionnels puis on a droit aux feux d'artifice, qui sont pas mal du tout.

31 aot 2002, Kota Bharu, Kelantan , Malaisie

On se rveille 10h00, reposs. On djeune, on discute et on tudie nos guides de voyages pour dcider de ce qu'on veut faire ensemble ces deux prochaines semaines. On passe au march, au centre d'artisanat et au bord de la rivire. Fred fait des folies et se paie une paire de lunettes Ray-Ban. On s'achte des ramboutans et des mangoustines au march, puis on va chercher de la glace dans un restaurant pour pouvoir refroidir la bouteille de Fendant que Fred nous a amene du Valais. En passant devant un vendeur de VCD's copis, on prend un Linkin Park, on verra bien s'il est de bonne qualit.

On se repose un peu et 19h00 on prend l'apro, qui tourne presque au repas: Gruyre, viande sche des Grisons, etc. Ca fait du bien...

On sort ensuite en direction du stade. En face, il y a plein de stands de vtements et de nourriture, mais rien de trs intressant. On n'y reste donc pas longtemps. De retour au RV Inn, on regarde 2 VCDs (Spiderman, pas terrible, et Men in Black II, passable, sans plus) puis on dcide que demain on part passer quelques jours sur les les Perhentian. Cool !

1er septembre 2002, Kota Bharu -> Perhentian Kecil, Terengganu, Malaisie

On prpare nos sacs puis on djeune. Vers 8h30, Hadi nous prend dans son taxi (24 ringgits) pour nous conduire jusqu' Tok Bali, d'o partent les bateaux pour les les. En route, il s'arrte pour nous acheter des ramboutans et des langsa. Il a vraiment le coeur sur la main cet homme.

On arrive l'embarcadre 9h30. On achte nos billets pour pulau Perhentian Kecil (la petite le), pour 40 ringgits par personne aller-retour en "slow boat". On embarque 10h00. On navigue environ 2 heures, durant lesquelles on voit pas mal de poissons volants (exocets).

On a travers la mer, et on arrive dans l'tat du Terengganu. Prenez vos masques et tubas....