Accueil      Nord du Laos Vientiane, Laos Sud du Laos


17 novembre 2002, Phonsavan -> Vientiane, Laos

Depuis la gare routière de Vientiane, un jumbo (un sawgthaew local, ou pick-up) nous dépose au centre, et on part à la recherche d'une guest house, mais toutes affichent complet. Après quarante-cinq minutes, on trouve la KPP Guest House, où on prend une grande chambre avec climatisation mais WC à l'étage pour 6 USD. Pas mal du tout. Après une bonne douche, on sort manger dans une gargotte locale en face de notre guest house, puis, crevés, on va se coucher.

18 novembre 2002, Vientiane, Laos

Ce matin, on mange une soupe aux nouilles dans un petit boui-boui local, avant d'aller à pied jusqu'au Talaat Sao, le marché du matin. On se ballade dans les allées de ce marché qui vend de tout: ça va des sarongs locaux aux appareils électroménagers, de l'artisanat aux bijoux, en passant par les livres ou les fruits. On y fait quelques achats.

Ce qui nous surpend ici à Vientiane, c'est le calme. Il y a peu de traffic, et la ville ne ressemble pas à une capitale, mais plutôt à un gros village. Nous, on adore !

On continue notre visite de Vientiane par le back stupa, That Dam, avant de rejoindre la rive du Mekong pour entamer le tour architecturale de la ville proposé par Lonely Planet. On découvre plusieurs demeures coloniales, vestiges de la présence française au Laos. On voit aussi le Haw Pha Kaew, l'ancien temple royal de la monarchie laotienne. Il a maintenant été convertit en musée et n'est plus un lieu de culte. Ce temple, construit en 1565, abritait le Bouddha d'Emeraude jusqu'en 1779. A cette date-là, durant l'une des guerres avec le Siam, il a été dérobé (il est actuellement au temple du palais royal à Bangkok. Pour plus d'infos, voir le journal du 27 octobre 2002

name='images/Laos/Vientiane/20021118_1557_Haw_Pha_Kaew_Vientiane_15.jpg' legend='Haw Pha Kaew, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/Vientiane/20021118_1552_Haw_Pha_Kaew_Vientiane_11.jpg' legend='Bouddhas, Haw Pha Kaew, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

Le soir, on va manger une pizza au Le Saffran, et on s'offre un demi de vin rouge. Après le repas, on loue une moto dans l'hôtel Douang Deuane, pour 5 USD les 24 heures.

19 novembre 2002, Vientiane, Laos

On se lève à 5h00. On enfourche notre moto et on file jusqu'au Wat That Luang, où se termine aujourd'hui le festival annuel. On pose la moto dans un parking surveillé puis on se dirige vers le temple. Sur la route qui y mène, il y a énormément de moines assis par terre, leur bol à aumône devant eaux. A nos côtés, des familles entières se rendent au temple avec des bols remplis d'offrandes.



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0610_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_04.jpg' legend='Nonnes, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

Dans l'enceinte du temple, les gens sont rassemblés autour du stupa, assis sur des nattes, leur bol à offrandes devant eux. Aujourd'hui, ils portent leurs plus beaux habits, et les petites filles sont parfois même maquillées. D'autres moines sont assi dans le cloître qui entoure le temple, leur bol à aumône posé sur le muret devant eux. On se met un peu en retrait pour observer.



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0622_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_06.jpg' legend='Fidèles, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0628_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_08.jpg' legend='Fidèles, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

La cérémonie commence à 7h00: après une longue prière, les fidèles vont distribuer le contenu de leur bol à offrande aux moines. Chaque moine reçoit un peu de riz gluant, des billets de 1000 kips, des fruits, des fleurs, des oeufs ou des friandises.



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0653_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_18.jpg' legend='Offrandes, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0732_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_45.jpg' legend='Offrandes, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0735_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_49.jpg' legend='Offrandes, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

Les bols à aumône étant trop petits pour recevoir toutes les offrandes, le moines les vident régulièrement dans de grands sacs en plastique. Toute cette procession de fidèles devant les moines est très belle et très émouvante. Ce festival de couleurs est vraiment magnifique. Quand on pense à l'austérité de nos blancs et noirs dans la Chrétienté comparée à l'orange et au saffran des des moines bouddhistes...



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0753_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_59.jpg' legend='Moines, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0821_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_72.jpg' legend='Moines, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalMatin/20021119_0826_That_Luang_Festival_matin_Vientiane_76.jpg' legend='Moine, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

On fait plein de photos, et les moines sont tellement contents de nous voir qu'ils nous offrent même des fruits et des friandises. On va manger une feu (soupe aux nouilles) dans le complexe du temple.

On quitte le That Luang pour quelques heures, on y reviendra ce soir. On passe tout d'abord au marché, où Isa commande une phàa nung (jupe traditionnelle lao). On passe dans une agence de voyages pour acheter nos billets d'avion Pakse-Siem Reap (Cambodge) pour 70 USD par personne.

On veut ensuite aller voir Bouddha Park, à 24 kilomètres de la ville. Avant de partir, on s'achète un énorme sandwich au pâté (qui est devenu un classique à Vientiane). On se met en route, et rapidement on sort de la ville. La route est belle, mais en très mauvais état sur les deux derniers kilomètres.

On paie 2500 kips pour entrer au parc. On dévore nos excellents sandwiches en buvant du café lao glacé. Le parc n'est pas très grand, et on en fait le tour rapidement.. Au milieu du parc est couché un bouddha d'environ 40 mètres. Celui-ci est entouré d'un grand nombre de statues, belles et moins belles... Bouddha, Shiva, Vishnu, Arjuna, et d'autres dieux hindous sont représenté. Ce mélange de deux religions a été voulu par le fondateur du parc, Luang Pu (grand père vénérable) Banleua Sulitat, qui, ayant reçu une éducation hindouiste et bouddhiste, décida de créer sa propre religion.



name='images/Laos/Vientiane/20021119_1408_Buddha_Park_Vientiane_04.jpg' legend='Bouddha Park, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

Retour à Vientiane, toujours sur notre petite Honda Dream 110cc. On repasse au marché prendre le phàa nung d'Isa, ainsi qu'une écharpe en soie pour compléter la tenue, et on dépose nos achats à la guest house.

vers 17h30, on reprend la moto pour That Luang. il y a beaucoup de barrage, on doit donc faire plein de détours pour atteindre le parking. A l'entrée du site, on se fait fouiller à plusieur reprises. Mais ce n'est pas fini: pour rentrer dans l'enceinte centrale du temple, les femmes doivent porter un phàa nung. Zut, on vient de poser celui d'Isa à l'hôtel. Elle doit donc en louer en pour 5000 kips.

On rentre enfin dans le temple. On s'assied sur un muret et on regrde les gens défiler: Les fidéles ont tous des fleurs, avec 2 bougies. Ils doivent faire trois fois le tour du grand stupa doré avant de déposer les fleurs au pied de celui-ci. Cette rivière de lumières est magnifique, mais beaucoup moins prenante que la cérémonie de ce matin. Vers 19h30, le cortège circambulatoire est mené par un groupe de moines. On les regarde passer trois fois, puis on sort du temple.



name='images/Laos/ThatLuangFestivalSoir/20021119_1913_That_Luang_Festival_soir_Vientiane_11.jpg' legend='Procession de moines, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalSoir/20021119_1914_That_Luang_Festival_soir_Vientiane_13.jpg' legend='Procession, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalSoir/20021119_2022_That_Luang_Festival_soir_Vientiane_35.jpg' legend='Procession de moines, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'



name='images/Laos/ThatLuangFestivalSoir/20021119_1956_That_Luang_Festival_soir_Vientiane_22.jpg' legend='Temple de That Luang la nuit, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

On essaie de remonter le chemin au milieu de la foule, et quand on se retourne, des feux d'articices illuminent le temple, marquant la fin du festival. On reste un instant à les regarder puis on va manger quelque chose.



name='images/Laos/ThatLuangFestivalSoir/20021119_2037_That_Luang_Festival_soir_Vientiane_37.jpg' legend='Feux d'artifices, That Luang Festival, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

Sur l'esplanade devant le temple, une quantité de stands sont montés, vantant les mérites de Colgate, d'Ovaltine, de Procter & Gamble, etc. C'est une grande kermesse, et c'est à qui fera le plus de bruit pour attirer les badauds. Au milieu de cette cacophonie, on goûte à la bière de suc de palmier. Spécial, mais pas mauvais du tout. On rentre ensuite au centre-ville pour rendre la moto, puis on va se cadrer, crevés.

20 novembre 2002, Vientiane, Laos

Pas de réveil ce matin. On se lève donc tranquilement vers 10h00. On passe dans une agence pour réserver des places dans le bus VIP de demain pour Savannaket (40000 kips). C'est un poil plus cher que les bus locaux, mais ça a l'avantage d'offrir des places réservées.

On visite ensuite les temples près de notre guest house: Wat Ong Teu, Wat Hai Sok et Wat Mixai. Après, on va manger au Colombo, un restaurant indo-srilankais, qui propose un buffet à volonté pour 20000 kips. C'est excellent, on s'en met plein la panse et on en ressort gavés.



name='images/Laos/Vientiane/20021120_1342_Nyak_devant_Wat_Mixai_Vientiane_01.jpg' legend='Nyak devant le Wat Mixai, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

On passe ensuite au Wat Si Saket. Ce serait le plus ancient temple de Vientiane. Il a été construit en 1818 par le roi Anouvong. Les temples plus anciens ont été reconstruits, soit en totalité, soit en partie, suite aux dommages dus aux guerres avec les Siamois. Une des particularités de Wat Si Saket est que son cloîte et son temple principal ont tous des niches creusées dans leurs murs. Le cloître contient quelques 2000 bouddhas en argent et en céramique. Dans les niches, on en trouve d'autres, plus petits. Wat Si Saket compte en tout 6840 bouddhas.



name='images/Laos/Vientiane/20021120_1420_Wat_Si_Saket_Vientiane_01.jpg' legend='Niches, Wat Si Saket, Vientiane, Laos' quality='' size='1'

On fait encore quelques achats puis on passe le reste de l'après-midi dans un cybercafé pour mettre nos photos sur notre site web. Vers 22h30, on retourne manger dans la gargote en face de notre guest house, où l'on obtient deux pat thai malgré l'heure tardive.

21 novembre 2002, Vientiane -> Savannaket, Laos

Le matin, on passe au Croissant d'Or, une boulangerie française, acheter notre pique-nique pour la journée de bus: deux croissant, un petit pain au chocolat, deux baguettes et un pain au riz noir. On prend un tuk-tuk (10000 kips) pour la station de bus.

En attendant de pouvoir monter dans le bus, on déguste le délicieux pain au chocolat. Excellent, tout simplement excellent. On grimpe dans le bus, qui quitte Vientiane à 8h15.

La route est en très bon état, et on arrive à Savannaket à 16h00. On est maintenant au sud du pays, et il fait déjà beaucoup plus chaud. On va faire une ballade au bord du Mekong ?