Accueil      Karnataka Kerala, Inde TamilNadu


21 fevrier 2002 : Mysore (Karnataka) -> Kozhikode (Kerala)

Petit dejeuner a Mysore au resto de l'hotel Govardhan, puis nous allons prendre le bus de 12.30 pour Kozhikode. Le trajet en bus passe a travers le Parc National de Bandipur. On prend ensuite une descente assez impressionnante dans les Ghats (montagnes).

Arrivee a Kozhikode (Calicut) vers 18.30. On s'installe a la Metro Tourist Home, hotel un peu vieillot, mais avec salle de bains et tele pour 300 roupies. Repas au Dakshin-The Veg.

22 fevrier 2002 : Kozhikode -> Kochi (Kerala)

Nuit terrible : notre hotel donnait sur la rue principale, et les fenetres ne fermaient pas... je vous laisse imaginer le boucan des klaxons et de la circulation auquel on a eu le droit durant toute la nuit !

Rickshaw jusqu'a la gare (6 roupies). Nous prenons 2 billets jusqu'a Kochi (55 roupies/pers.). Le train part a 8.55. 5h30 de trajet... cette fois-ci enormement de mendiants dans le train... c'est normal, il n'y a personne pour controler les billets !

Arrivee a la gare d'Ernakulam City vers 14.30. De la, nous avons pris un rickshaw pour le port ou nous avions decide de prendre un bateau pour aller sur l'ile de Kochi pour 2.50 roupies. Malheureusement les transports locaux maritimes sont en greve, et les bateliers prives nous demandent 10 fois plus (25 roupies). On decide alors de prendre un bus (4.50 roupies) qui nous amenera sur l'ile, qui est heureusement reliee a la terre par un pont. 30 minutes plus tard, on arrive dans un coin tres paisible ce qui nous change des grandes villes.

On s'installe au Brisbane Lodge pour 200 roupies la nuit (chambre avec terrasse, s'il vous plait !), et on va ensuite faire une ballade sur le front de mer, ou on peut apercevoir des filets de peches chinois; il s'agit d'une structure en bois qui permet de descendre le filet dans l'eau, et de le remonter lorsqu'ils voient des poissons dedans. Il faut quatre hommes pour le manier, C'est assez impressionant a voir. Un peu plus tard, nous profitons d'un magnifique coucher de soleil. Le soir, repas au Beach Chariot.

name='images/Inde/Kerala/20020222_Filets_de_peche_chinois_au_couchant_Kochi_Kerala_2.jpg' legend='Filets de peche chinois, Kochi, Kerala, Inde' quality='' size='1'

23 fevrier 2002 : Kochi (Kerala)

Il nous reste 12 roupies a nous deux, alors la priorite ce matin est de changer de l'argent. On decide d'aller a la banque qui est a 30 minutes de la. Marche sous un soleil de plomb jusqu'a la banque mais elles est fermee. En fait, aujourd'hui est un jour ferie musulman, et presque tout est ferme !

On profite pour aller voir le quartier des antiquaires non loin de la a Jewtown, et le Mattancherry Palace, dont l'interieur est actuellement un musee, qui nous coutera 2 roupies par personne (ouf, on peut se le permettre !). Ensuite, sans presque un sou en poche, retour a Fort Kochi, ou nous trouvons un Tourist Office qui peut nous changer des Travellers Cheques !

Nous allons manger un thali (20 roupies) au Elite Hotel. Puis visite de la St-Francis Church, eglise construite en 1503 par les colonisateurs portugais, ensuite restauree par les colons hollandais, puis conquise par les anglais, donc devenue anglicane. Elle fait maintenant partie du Church of India... et donc est redevenue catholique ! C'est aussi la premiere fois que nous devons nous dechausser dans un temple chretien. On apprend aussi que Vasco de Gama avait vecu a Kochi, c'est l'endroit ou il est arrive en Inde, et ou il y est mort. Il a ete enterre ici durant 12 ans avant que son corps ne soit "rapatrie" au Portugal. Dans l'eglise il y a toujours sa pierre tombale, entouree d'un cordon de velours rouge pour pas qu'on ne marche dessus.

A 17.00, nous allons voir la séance de maquillage qui precede le spectacle Kathakali. Les acteurs utilisent des matiere uniquement naturelles (pierres et huile de coco) pour leur maquillage. Entre la seance de maquillage et le spectacle proprement dit, un guide nous explique les techniques du Kathakali: c'est une de piece de theatre illustree par la gestuelle des mains et du corps, et par les expressions du visage... sans paroles ! Le guide nous explique la signification de chaque geste et de chaque mimique.

name='images/Inde/Kerala/20020223_Kathakali_maquillage_Kochi_Kerala_29.jpg' legend='Maquillage pour le spectacle de Kathakali, Kochi, Kerala, Inde' quality='' size='1'

Enfin c'est le spectacle en soi : les habits sont extravagants, et concordent bien avec le maquillage ! C'est impressionant ce qu 'ils arrivent a faire passer avec leur regard, les expressions de leur visage, et la gestuelle ! Un spectacle magnifique !

name='images/Inde/Kerala/20020223_Kathakali_piece_Kochi_Kerala_02.jpg' legend='Spectacle de Kathakali, Kochi, Kerala, Inde' quality='' size='1'



name='images/Inde/Kerala/20020223_Kathakali_piece_Kochi_Kerala_14.jpg' legend='Spectacle de Kathakali, Kochi, Kerala, Inde' quality='' size='1'

Repas ensuite au Old Port, ou nous avons choisi un thon frais, qui nous a ete cuisine pour 125 roupies.

24 fevrier 2002 : Kochi (Kerala)

Apres une ballade sur le front de mer pour aller voir les pecheurs, on passe la matinee a transferer les photos de notre camera sur le site. Ensuite thali sur feuilles de bananier au New Ananda Bharan Cafe, un petit resto vegetarien repere hier pour 22 roupies par personne.

Visite ensuite de la basilique de Santa Cruz. Isa decide ensuite d'aller se faire couper les cheveux, ce qui lui coutera la somme exhorbitane de 20 roupies ! Un peu plus tard, retour sur le front de mer ou on se retrouve dans une maree humaine : des groupes et des familles indiennes sur toute la plage ! On n'a jamais su si c'etait uniquement parce que c'etait dimanche, ou bien si c'etait un rassemblement du au festival musulman qui se deroulait ce week-end la ! Repas au Chariot Beach.

name='images/Inde/Kerala/20020224_Filets_de_peche_chinois_coucher_de_soleil_Kochi_Kerala_05.jpg' legend='Dimanche soir a Kochi, Kerala, Inde' quality='' size='1'

25 fevrier 2002 : Kochi - Kollam (Kerala)

Ce matin, nous prenons des appams avec sauce au curry comme petit dejeuner au Elite Hotel (40 roupies). Vers 11 heures, nous quittons l'hotel, et prenons un bus pour Ernakulam (4.50 roupies par personne), et ensuite un rickshaw jusqu'à la gare. 2 heures d'attente avant que le train n'arrive pour Kollam (49 roupies par personne).

On monte au mauvais endroit (dans des wagons climatises -- trop cher pour nous), alors on passe par l'interieur pour trouver une place dans un des wagons "normaux". On s'installe, et au bout de 10 minutes, une jeune indienne vient nous dire que ce wagon est reserve aux femmes, et que nous ne pouvons pas rester la sinon Michel risque d'avoir des problemes. On essaye de trouver une place ailleurs, mais sans succes, alors on s'installe dans les couloirs devant les portes d'entree des wagons.



name='images/Inde/Kerala/20020225_Isa_train_Kochi-Kollam_Kerala_02.jpg' legend='En route vers Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'



name='images/Inde/Kerala/20020225_Michel_train_Kochi-Kollam_Kerala_06.jpg' legend='En route vers Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'

Arrivee vers 17.30 a Kollam (Quillon). On marche jusqu'à la Lakshmi Tourist Home, ou on s'installe dans une chambre basique pour 130 roupies. Ensuite, nous allons jusqu'au port pour voir avec quelle compagnie nous voulons faire notre ballade en bateau sur les backwaters demain. En route, on croise un defile enorme avec fanfares : il s'agit d'une manifestation politique. Diner au Matha Restaurant (60 roupies).

26 fevrier 2002 : Kollam - Alappuzha (Kerala)

Sortie de l'hotel vers 9.00. Rickshaw pour le port, ou on prend nos billets (100 roupies) pour 8 heures de bateau dans les canaux avec le DTPC. Petit dej local au Mysore Cafe : 2 puri (galettes frites avec de l'air au milieu) masala + 2 chai = 27.50 roupies. On s'installe ensuite sur le bateau.

Depart vers 10.30, arret apres 10 minutes pour recuperer une passagere en route, mais celle-ci refuse de payer le chauffeur de taxi qui l'a amenee jusque la ! Il s'ensuit une longue engueulade entre la dame et le chauffeur. Elle va meme jusqu'à essayer de le frapper avec son sac a main. Une honte pour nous touristes... une sorte de vieille folle ! Etant donne que pour le chauffeur de taxi il s'agit de son salaire, il veut l'empecher de monter sur le bateau si elle ne paye pas. Elle essaye de passer quand meme du ponton au bateau, et sans doute du a son grand poid, elle perd l'equilibre, et finit par tomber dans l'eau, qui a cet endroit la etait vraiment degueulasse ! Une punition bien meritee pour une idiote pour qui les 100 roupies ne devaient pas faire une grande difference dans son budget, alors que pour un chauffeur de taxi... Bref que dire quand on rencontre des gens pareils on a vraiment honte d'etre occidental !

On part enfin. Le voyage dans les backwaters s'avere magnifique. Des canaux entoures de palmiers, et de filets de peches chinois, et de gamins qui crient a tout moment : "Pen, please,pen !" Deja trop habitues au touristes, sans doute. Sur le bateau, on rencontre un parisien : Nicolas.

name='images/Inde/Kerala/20020226_Backwaters_Kollam_Alleppey_Kerala_03.jpg' legend='Houseboats sur les backwaters, Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'



name='images/Inde/Kerala/20020226_Backwaters_Kollam_Alleppey_Kerala_19.jpg' legend='Transport de bois sur les backwaters, Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'



name='images/Inde/Kerala/20020226_Backwaters_Kollam_Alleppey_Kerala_31.jpg' legend='Transport de bois sur les backwaters, Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'



name='images/Inde/Kerala/20020226_Backwaters_Kollam_Alleppey_Kerala_48.jpg' legend='Transport de bois sur les backwaters, Kollam, Kerala, Inde' quality='' size='1'

Vers 18 heures, on arrive a Alappuzha (Alleppey), comme toujours assaillis par les chauffeurs de taxi et de rickshaw, mais il y a plein d'hotels dans le coin, alors on decide de marcher ! On s'installe au Raj Residence pour 200 roupies, un hotel qui vient d'ouvrir il y a deux mois, donc tout est neuf, ca change de certains autres vraiment vieillots ! Nous retrouvons Nicolas, et allons manger ensemble une masala dosa, un lemon soda et un chai pour la modique somme de 19 roupies par personne au Anapoorna Hotel.

27 fevrier 2002 : Allappey - Munnar (Kerala)

Petit dej. (Omelette + chai) dans un chai shop a la station de bus. Ensuite nous prenons un bus pour Kottayam (22 roupies, 1 heure de voyage). Arrives la bas, on se renseigne pour un bus direct pour Munnar, mais malheureusement on l'a rate de 10 minutes, et le suivant est au milieu de la nuit !

On decide de faire la route en 2 fois : on prend alors un bus pour Kothamangalam (35 roupies, 2 heures). La-bas, attente d'une heure pour le bus pour Munnar sous une chaleur etouffante (35 degres a l'ombre !). Le coin est completement paume, pas un seul chai shop pour se desalterer. Heureusement qu'on a toujours nos gourdes avec nous.

Vers 14.15 le bus arrive (depuis Kochi): il est plein. On fait donc une heure trente du voyage debout (50 km), puis on arrive a s'asseoir pour les 30 derniers km. Arrivee a Munnar vers 17.00. On s'installe au Ambat Lodge: petite chambre avec salle de bains (pour 200 roupies, mais que nous avons reussi a negocier a 175 roupies), mais grande terrasse pas loin de la chambre.

On sort voir le village, puis le soir, repas dans la rue, dans des stands qui sont installes le soir specialement : on mange des parothas (aussi ecrit borrota) accompagnes de petites sauces (23 roupies pour les deux!). La temperature le soir descend jusqu'a 15 degres, une fraicheur bien agreable.

28 fevrier 2002 : Munnar (Kerala)

Petit dej. indien : appams, servis sur des feuilles de bananier. Ensuite petite marche de 2 km jusqu'au DTPC Tourist Information. Le parc qu'on voulait visiter aujourd'hui est ferme; on decide alors de faire une petite ballade dans le coin : barrage, viewpoint sur les plantations de the qui entourent Munnar, puis descente sur une cascade.

On trouve notre chemin pour les deux premiers endroits, mais on loupe le chemin qui descend sur la cascade ! Resultat: on se retrouve au milieu des plantations de the a essayer de se reperer. Un petit garcon est venu a notre secours et nous a indique le chemin qui mene a la cascade. Aucun regret, car le detour que nous avons fait nous offre une vue magnifique ! La cascade, une fois de plus n'est pas exceptionnelle, du au manque d'eau. Ensuite montee raide pour rejoindre la route principale, et la haut, nous attrapons un bus pour remonter a Munnar. Belle ballade de env. 10-12 km.

On decide du programme de demain : visite du Parc National de Chinnar et de la Sandalwood Forest. Retour aux stands dans la rue pour notre repas du soir.

1er mars 2002 : Munnar (Kerala)

Lorsque nous sortons de l'hotel vers 8.00, tout est ferme. On se dit que c'est parce qu'on est sorti plus tot que d'habitude. On marche jusqu'à l'arret de bus et on attend... 10 min. plus tard, quelqu'un vient vers nous et nous dit que les bus sont en greve aujourd'hui.

Retour vers le centre de la ville... tout est toujours ferme. Bizarre ! On se doute qu'il doit y avoir greve generale ! On marche jusqu'au DTPC Tourist Information qui est lui aussi ferme. On nous dit qu'en fait la greve est dans toute l'Inde, pas seulement au Kerala. La greve a ete decidee de 6h du matin a 6h du soir, et normalement demain tout fonctionnera normalement.

De retour au village, nous discutons avec Daniel, un touriste allemand, et finalement nous restons tranquilles sur la terrasse de l'hotel, car la journee, meme en altitude, il fait tres chaud. Vers 17.00, la vie recommence, tout commence a rouvrir. On fait nos provisions de fruits pour le voyage en bus de demain. Retour une fois de plus dans les stands de la rue pour le repas du soir, on y mange si bien.

2 mars 2002 : Munnar (Kerala) - Madurai (Tamil Nadu)

Appams pour le petit dej. Ensuite visite du temple indou, et ballade dans la ville qui a repris un peu de vie par rapport a hier (il y a de nouveau des klaxons et des gaz d'echappement !). Ensuite, petite excursion sur une des collines avoisinantes. Retour a l'hotel et preparation des bagages. Vers 13.00, on attend le bus pour Madurai, qui arrive 20 min. plus tard. Celui-ci repart de Munnar vers 14.30 (60 roupies). Les 3 premiere heures de route sont sinueuses, a travers les montagnes et les magnifiques plantations de the du groupe Tata. On passe dans l'etat du Tamil Nadu. Vous venez avec nous ?