Accueil      Sud du Laos Siem Reap, Cambodge Battambang, Phnom Penh et Sihanoukville


4 décembre 2002, Champasak -> Siem Reap, Angkor, Cambodge

On se pose à Siem Reap à 15h15, après exactement une heure de vol. Comme on avait déjà notre visa, on ne perd pas de temps avec les formalités à l'immigration. A la sortie de l'aéroport, parmi la foule de rabbateurs, on aperçoit le panneau du Smiley's, la guest house où on comptait aller. Le minibus de l'hôtel nous transporte gratuitement jusqu'au Smiley's. Là, on s'installe dans une belle chambre à 7 USD, les moins chères (5 USD) étant complètes.

On profite pour prendre une bonne douche avant de sortir se ballader dans les rues de Siem Reap. On change 10 USD en riels, le papier local, dont on obtient 39000 unités. Au marché, on achète le Lonely Planet du Cambodge afin d'avoir plus de détails sur les temples d'Angkor. On mange local dans les stands autour du marché puis on rentre au Smiley's après deux heures de net.

5 décembre 2002, Siem Reap, Angkor, Cambodge

On ne se lève pas trop tard. Après un bon déjeuner on change de chambre pour une plus petite à 5 USD. On loue ensuite deux motos avec chauffeur pour la journée (6 USD chacun), pour faire le tour des temples d'Angkor.



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_0900_Day_pass_Angkor_Siem_Reap.jpg' legend='Pass de 3 jours pour le site d'Angkor, Cambodge' quality='' size='1'

A l'entrée du site, on fait un "pass" avec photo, valide trois jours, et qui coûte 40 USD. C'est un peu excessif comparé aux 10 USD qu'on avait payés à Bagan en Birmanie, mais on pense que ça en vaut la peine. On commence notre visite en passant par la porte sud de l'ancienne ville d'Angkor Thom, cité fortifiée construite sous le règne de Jayavarman VII (1181-1201). Le pont menant à la porte est gardé par 54 dieux et 54 démons.



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_0933_Porte_sud_d_Angkor_Thom_Siem_Reap_05.jpg' legend='Porte sud d'Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Au milieu de la ville, on découvre l'un des plus beaux monuments d'Angkor: le Bayon et ses visages énigmatiques. Le temple comporte 54 tours gothiques, décorées de plus de 200 gigantesques visages souriants d'Avalokiteshvara, le Bouddha de la compassion. La fonction et le symbolisme de ces visages reste un mystère. Certains avancent qu'à la construction du Bayon, l'empire khmer était divisé en 54 province, et que de chaque tour, Avalokiteshvara surveillait ses vassaux. C'est vrai qu'en voyant ces visages on n'aurait pas envie de désobéir.



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1000_Isa_et_Michel_devant_le_Bayon_Angkor_Thom_Siem_Reap.jpg' legend='Isa et Michel devant le Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_0950_Bayon_Angkor_Thom_Siem_Reap_02.jpg' legend='Bas-relief, temple du Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Après le Bayon, on visite les autres monuments d'Angkor Thom: Baphuon, Phimeanakas, Presh Palilay, la Terrace of the Leper King (les bas-reliefs n'ont été excavés que très récemment, et sont en excellent état), et la Terrace of Elephants.



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1215_Terrace_of_the_Leper_King_Angkor_Thom_Siem_Reap_08.jpg' legend='Bas-relief, Terrace of the Leper King, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1215_Terrace_of_the_Leper_King_Angkor_Thom_Siem_Reap_09.jpg' legend='Bas-relief, Terrace of the Leper King, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On retrouve ensuite nos chauffeurs, qui nous déposent à Ta Prohm, un temple qui a été délibérément laissé à l'état sauvage, et où la jungle reprend lentement mais sûrement le dessus. C'est vraiment impressionnant de voir les racines pousser sur les pierres, causant la chute d'un certain nombre d'entre elles. C'est à peu près dans cet état qu'Angkor a été découverte en 1860. La plupart des monuments ont été restaurés, et sont maintenant sauvés de la voracité végétale. C'est dans ce temple qu'aurait été tourné le film "Tombraider".



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1326_Ta_Prohm_Angkor_Siem_Reap_06.jpg' legend='Temple de Tha Prohm, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1348_Ta_Prohm_Angkor_Siem_Reap_09.jpg' legend='Temple de Tha Prohm, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1357_Ta_Prohm_Angkor_Siem_Reap_10.jpg' legend='Temple de Tha Prohm, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On voit ensuite Ta Keo, un temple un peu brut, car il n'a jamais été terminé. La visite se poursuit par Thommanon, un joli petit temple avec d'intéressants bas-reliefs.

On termine notre journée à Angkor Wat, le plus célèbre monument du site. Il est imposant et magnifique. Il a été construit durant le règne de Suryavarman II (1112-1152) pour honorer Vishnu, le dieu hindou avec lequel le roi s'identifiait. Couvrant une surface d'environ 200 hectares, Angkor Wat est le plus grand édifice religieux du monde.

Derrière le temple, une grande scène à été montée, avec une fosse d'orchestre et de grandes tables rondes pour les spectateurs. Demain soir aura lieu un grand gala de charité, où le ténor Jose Carreras chantera devant Angkor Wat illuminé. Ca n'est malheureusement pas dans nos moyens: la place coûte 1500 USD !

On assiste aux préparatifs et on voit les danseurs répéter en costume traditionnel. Certains prennent même la pose pour qu'on les photographie.



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1629_Repetition_gala_Angkor_Wat_Siem_Reap_05.jpg' legend='Répétition pour le gala de Jose Carreras, Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour1/20021205_1635_Repetition_gala_Angkor_Wat_Siem_Reap_09.jpg' legend='Répétition pour le gala de Jose Carreras, Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Pendant ce temps, le ciel s'est bien couvert. Mais 5 minutes avant le coucher du soleil, on a droit à quelques rayons qui illuminent magnifiquement Angkor Wat.

Le soleil couché, nos chauffeurs nous ramènent à l'hôtel. On se décrasse sous la douche, puis on sort manger au marché. Pour trois fois rien, on a trois plats, du riz et une bière...

6 décembre 2002, Siem Reap, Angkor, Cambodge

Ce matin, après un bonne nuit de sommeil, on déjeune à l'hôtel. On passe ensuite à la Orchid Guest House pour louer des vélos pour la journée (2 USD). Pour une fois, ce sont des bon vélos, avec des freins qui marchent, et même des vitesses. Nous voilà partis en direction d'Angkor.

Notre journée commence par Angkor Wat, où on fait le tour des fameux bas-reliefs. Il y en a sur 800 mètres. La plupart représentent des scènes de bataille entre les Khmers et les Chams.



name='images/Cambodge/AngkorJour2/20021206_1025_Angkor_Wat_Siem_Reap_02.jpg' legend='Bas-reliefs, Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour2/20021206_1030_Angkor_Wat_Siem_Reap_03.jpg' legend='Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Après Angkor Wat, on traverse l'ancienne ville d'Angkor Thom pour rejoindre Preah Khan. Ce temple a été construit sous le règne de Jayavarman VII (il a construit une cinquantaine de temples à Angkor).



name='images/Cambodge/AngkorJour2/20021206_1241_Preah_Khan_Angkor_Siem_Reap_01.jpg' legend='Preah Khan, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On part ensuite vers l'est, voir le Preah Neak Pean: le temple des nagas enlacés, toujours construit par Jayavarman VII. Au milieu d'un bassin, sur une île, se trouve un temple bouddhiste ceint par deux serpent mythiques.



name='images/Cambodge/AngkorJour2/20021206_1420_Preah_Neak_Pean_Angkor_Siem_Reap_01.jpg' legend='Preah Neak Pean, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On pédale ensuite jusqu'au Eastern Mebon, puis encore jusqu'à Pre Rap. On rejoint ensuite Phnom Bakheng, une colline au sud-ouest d'Angkor Wat, sur laquelle se trouve un temple. Des centaines de touristes montent en même temps que nous afin d'admirer le coucher de soleil sur Angkor Wat. Le soleil est voilé, et l'ambiance de foire ne nous enchante guère...

Sur le chemin du retour, on s'arrête devant Angkor Wat pour l'admirer de nuit. Il est éclairé pour le concert de ce soir, et des centaines de khmers sont venus pique-niquer autour des douves pour écouter le récital de Jose Carreras. Au loin, on voit des éclairs, et on espère que l'orage ne viendra pas perturber le gala de ce soir.



name='images/Cambodge/AngkorJour2/20021206_1809_Angkor_Wat_la_nuit_Siem_Reap_02.jpg' legend='Angkor Wat la nuit, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Sous des bourrasques de vent, on ramène les vélos vers 19h30, puis on passe se doucher à l'hôtel. On va ensuite souper au Campuccino Restaurant. On prend un excellent curry de poulet servi dans une jeune noix de coco, accompagné d'une bruschetta italienne.

7 décembre 2002, Siem Reap, Angkor, Cambodge

On se réveille aux aurores pour aller voir le lever du jour sur Angkor Wat. A 5h30, on enfourche une moto avec chauffeur et on file au temple. On arrive juste à temps pour admirer un très beau lever de soleil.



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_0556_Angkor_Wat_au_lever_du_soleil_Siem_Reap_01.jpg' legend='Lever du soleil sur Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_0612_Angkor_Wat_au_lever_du_soleil_Siem_Reap_17.jpg' legend='Lever du soleil sur Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On profite de la fraîcheur matinale pour grimper au sommet du temple. On visite les parties que l'on n'avait pas encore vues puis on repart en direction du Bayon. Là, on s'attarde sur les bas-reliefs, et on fait encore quelques photos de ces impressionnants visages. On ne s'en lasse pas.



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_0808_Bayon_Angkor_Thom_Siem_Reap_02.jpg' legend='Bas-relief sur le Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_0832_Bayon_Angkor_Thom_Siem_Reap_05.jpg' legend='Visages du Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_0840_Bayon_Angkor_Thom_Siem_Reap_09.jpg' legend='Visage paisible, Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

On retourne ensuite à Ta Prohm, notre temple préféré. On musarde un moment parmi les racines enchevêtrées aux pierres. On croise le petit vieux qui est en couverture du dernier Lonely Planet sur le Cambodge.



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_1004_Michel_a_Ta_Prohm_Angkor_Siem_Reap_03.jpg' legend='Michel à Ta Prohm, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_1005_Ta_Prohm_Angkor_Siem_Reap_02.jpg' legend='Porte, Ta Prohm, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Nos chauffeurs nous emmènent ensuite au Roluos Group, à 15 kilomètres d'Angkor. On voit les temples les plus anciens de la région, construits sous le règne d'Indravarman I (877-889). Celui-ci avait fait de Roluos la capitale de son royaume. Ce sont les premiers temples en pierre construits par les Khmers. Avant, ils utilisaient des matériaux plus légers et non durables, et il n'en reste rien. Les temples de Roluos marquent le début de l'art classique khmer. Il y a trois temples: Lolei, Preh Ko et Nakong. C'est surtout ce dernier qui est le mieux conservé et le plus impressionnant par sa grandeur.



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_1145_Lolei_Roluos_Group_Angkor_Siem_Reap_04.jpg' legend='Lolei, Roluos group, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'



name='images/Cambodge/AngkorJour3/20021207_1251_Bakong_Roluos_Group_Angkor_Siem_Reap_01.jpg' legend='Bakong, Roluos group, Siem Reap, Cambodge' quality='' size='1'

Pour cette dernière journée, on retourne une ultime fois à Angkor Wat, avant de rentrer à l'hôtel, épuisés par nos trois jours de visite. Après un peu de repos, on va manger au marché, avant de rentrer se coucher...

8 décembre 2002, Siem Reap -> Battambang, Cambodge

On se lève encore une fois à 5h00. On plie bagages et on règle la chambre. On monte dans le bus de la guest house qui nous emmène à l'embarcadère. On grimpe sur le toit du bateau pour Battambang (13 USD), et on quitte le port à 7h15.

On navigue sur les canaux. Embarquez !